DATES

Du 27 septembre au 9 novembre 2022

Les mardis et mercredis à 19h

Durée : 1h10

DATE SUPPLÉMENTAIRE

Le jeudi 3 novembre 2022 à 19h

TARIFS

Catégorie 1 : 36 €
Catégorie 2 : 27 €
Catégorie 3 : 22 €

BILLETTERIE

Sur place et par téléphone :
01 46 06 49 24
Du mardi au vendredi de 17h30 à 21h
Le samedi de 16h à 21h
Le dimanche de 13h à 17h

PRODUCTION

DJH – L’autre

ATTACHÉE DE PRESSE

Dominique Racle
dominiqueracle@agencedrc.com

DU 27 SEPTEMBRE AU 9 NOVEMBRE 2022

D’APRÈS L’ESSAI CULTE DE MONA CHOLLET

SORCIÈRES

POUR QUATRE COMÉDIENNES, UNE BATTEUSE ET UNE CHANTEUSE

D’après le texte de Mona Chollet
Sorcières, la puissance invaincue des femmes, La Découverte / Éditions Zones, 2018

Adaptation Géraldine Sarratia 
Mise en scène Collectif À définir dans un futur proche (Élodie Demey, Mélissa Phulpin et Géraldine Sarratia)

Artwork Dune Lunel 
Photo SMITH, « Spectrographies », 2012

Lecture musicale avec en alternance chaque soir : 4 comédiennes et 2 musiciennes.

Comédiennes en alternance

Anna Mouglalis
Aure Atika
Clotilde Hesme
Constance Dollé

Eye Haïdara

Irène Jacob

Musiciennes en alternance
Anne Pacéo
Clara Ysé
Mélissa Laveaux…

(distribution en cours)

« Si vous êtes une femme et que vous osez regarder à l’intérieur de vous-même, alors vous êtes une sorcière. »

W.I.T.C.H Manifesto, cité par Mona Chollet

« SORCIÈRES » ADAPTÉ EN LECTURE MUSICALE

Plusieurs envies motivent cette adaptation de Sorcières de Mona Chollet : faire entendre avant tout ce texte, sans conteste un des essais les plus marquants (sa puissance, son acuité, son humour aussi) de ces dernières années. Qui mieux que la sorcière, et sa résurgence dans des incarnations contemporaines (la femme sans enfant, la célibataire, la femme aux cheveux blancs…) interroge les normes dominantes qui pèsent et modèlent les féminités ? 

Plus qu’une lecture, le spectacle consiste en une mise en correspondance d’extraits de l’ouvrage et de chansons, et de parties instrumentales, qui répondent au texte comme un chœur antique et lui offre de nouvelles résonnances. Sur scène, musiciennes et actrices se succèdent, multipliant les féminités, générations, identités. Ensemble, elles composent une forme mouvante, libre : « la puissance invaincue des femmes ». 

ELLES ONT DÉJÀ PARTICIPÉ

Comédiennes
Ariane Ascaride, Clotilde Hesme, Constance Dollé, Aure Atika, Laure Calamy, Deborah Lukumuena, Eye Haidara, Grace Seri, Romane Bohringer, Jennifer Decker, Lina El Arabi, Victoire du Bois…

Batteuses, chanteuses
Léonie Pernet, Lucie Antunes, Anne Pacéo, Silly Boy Blue, Flèche Love, Clara Ysé, Barbara Carlotti…

COLLECTIF À DÉFINIR DANS UN FUTUR PROCHE

Le collectif À définir dans un futur proche est composé par Elodie Demey, Mélissa Phulpin et Géraldine Sarratia. Il s’est créé spontanément en 2017. Mélissa Phulpin avait carte blanche pour programmer une journée et une soirée à la Loge, dans le 11e arrondissement à Paris, dans le cadre du festival Les femmes s’en mêlent. Elle a eu envie de tenter une expérience collective et a invité Elodie Demey et Géraldine Sarratia  à la penser avec elle. Le collectif est né. D’autres soirées très vite ont vu le jour à la Loge, à la Maroquinerie, à la maison de la Poésie, à la Soufflerie de Rezé… 

Itinérantes, à géométrie variable, elles sont toutes traversées sur scène de questionnements autour du genre et de la création. Comment se définir aujourd’hui ? L’idée même de définition a-t-elle toujours un sens ? Elles témoignent également de l’envie forte de créer des liens, des ponts, des transmissions entre des artistes (chanteuses, actrices, écrivaines, danseuses, plasticiennes…) d’horizons et de profils différents. 

CITATIONS DES COMÉDIENNES AUTOUR DE SORCIÈRES

CONSTANCE DOLLÉ

“La lecture de Sorcières m’a percutée comme celle de Chez soi quelques années plus tôt. Faire entendre la pensée de Mona Chollet avec d’autres femmes artistes, engagées à redéfinir certains stéréotypes et dans cette forme-là est pour moi une sorte de profession de foi.” 

AURE ATIKA

« Le texte de Mona Chollet m’a fait du bien. Un reset de ma condition de femme. Il m’a interrogée, titillée ou éclairée sur ce que je considérais comme normal ou acquis. Une sorte de remise à niveau nécessaire. Et même sans être en accord sur tout, ces textes m’ont permis d’y trouver force et fondements, de me tenir droite, liée secrètement aux autres femmes. »

ANNA MOUGLALIS

« Parce que la chasse aux sorcières est loin d’être finie. »

EYE HAÏDARA

« J’ai tout de suite été séduite à l’idée d’entendre plusieurs voix féminines sur ce texte audacieux, subtil, et qui casse pas mal de stéréotypes ! »

CLOTILDE HESME

« Sorcières en lecture publique est une expérience très jubilatoire. C’est très important pour moi de faire entendre des sujets essentiels de manière joyeuse et ludique .Tordre le cou aux préjugés et aux injonctions de toutes sortes avec le plaisir et la joie d’être ensemble ! »

IRÈNE JACOB

« Comme j’ai eu peur, enfant, des Sorcières et sans le soupçonner de ma féminité ! Il était temps de donner un grand coup de balais à des siècles de représentations trompeuses. Merci à la talentueuse écrivaine Mona Chollet d’ouvrir grand les fenêtres et de secouer les montagnes d’idées reçues. »

DATES

Du 27 septembre au 9 novembre 2022

Les mardis et mercredis à 19h

Durée : 1h10

DATE SUPPLÉMENTAIRE

Le jeudi 3 novembre 2022 à 19h

TARIFS

Catégorie 1 : 36 €
Catégorie 2 : 27 €
Catégorie 3 : 22 €

BILLETTERIE

Sur place et par téléphone :
01 46 06 49 24
Du mardi au vendredi de 17h30 à 21h
Le samedi de 16h à 21h
Le dimanche de 13h à 17h

PRODUCTION

DJH – L’autre

ATTACHÉE DE PRESSE

Dominique Racle
dominiqueracle@agencedrc.com