DATE

Le samedi 7 janvier 2023 à 20h

Durée : 1h10 environ

TARIFS

Catégorie 1 : 35 €
Catégorie 2 : 25 €
Catégorie 3 : 15 € 

BILLETTERIE

Sur place et par téléphone :
01 46 06 49 24
Du mardi au vendredi de 17h30 à 21h
Le samedi de 16h à 21h
Le dimanche de 13h à 17h

 

LE SAMEDI 7 JANVIER 2023 à 20H

OÙ ES-TU ?

KEREN ANN | IRÈNE JACOB

Une création de Keren Ann et Irène Jacob
Mise en scène de Joëlle Bouvier
Productions Cercopithèque et Cousines et Dépendances
Avec le soutien de La Maison de la Poésie, du Théâtre Molière / Scène Nationale de Sète et de Bonlieu / Scène nationale d’Annecy
Photographie © Marcel Hartmann

OÙ ES-TU ?

Où es-tu ? est un dialogue entre 2 femmes, 2 amies, loin l’une de l’autre, qui conversent, et mêlent leur voix, entre poésies et chansons.
Avec les mots des poètes, Bukowski, Germaine Kouméalo Anate, Paul Eluard, etc, mais aussi avec leurs mots, elles nous emmènent dans un voyage à travers le monde, et à la rencontre d’elles-mêmes.

PRÉSENTATION

Au printemps 2020, Keren Ann à Paris et Irène Jacob dans les Cévennes, commencent une conversation qu’elles donnent à voir et à entendre sur Instagram. Le principe est simple, chaque dimanche soir Keren Ann, souvent accompagnée d’une guitare, chante une chanson de son répertoire à laquelle Irène répond avec un texte sous forme de poésie. Parfois la guitare de Keren Ann vient aussi se glisser sous les mots d’Irène donnant vie à un éphémère morceau de musique parlée. Les chansons de Keren Ann, à travers la voix d’Irène, rencontrent les mots de Charles Bukowski, Charles Baudelaire, Andrée Chedid, Paul Eluard…

Au fur et à mesure de ce dialogue à distance, la communauté d’auditeurs s’agrandit, on attend comme un rendez-vous fragile et précieux, la rencontre hebdomadaire de ces deux artistes singulières, qui, le temps d’un instant, fait qu’une vue du Sacré Cœur se superpose sur celle d’un salon familial cévenol.

Plus tard, Irène et Keren Ann se demandent comment prolonger cette discussion, l’idée de la scène naît progressivement, très vite accompagnée du titre « Où es-tu ? ».
Invitées dans un premiers temps à Paris par Olivier Chaudenson à La Maison de la Poésie, puis dans la foulée par le Théâtre Molière à Sète par Sandrine Mini, ainsi qu’à la Scène Nationale de Bonlieu à Annecy, elles imaginent peu à peu, à travers ces résidences, avec la chorégraphe Joëlle Bouvier une création au dispositif simple. Pendant plus d’une heure Irène et Keren Ann toutes les deux sur un plateau se parlent dans un espace-temps différent, elles font défiler des lieux, des souvenirs fictifs ou réels, elles partent à la recherche l’une de l’autre à travers leurs propres mots et ceux des autres.

Là encore un texte, une poésie se frotte à une musique, Léonard Cohen croise Charles Bukowski, Germaine Kouméalo Anaté, embrasse Jean Cocteau, Emily Dickinson s’offre à Billie Holliday… Elles créent un répertoire inédit et écrivent une conversation plus dense, plus longue et plus personnelle. Ce moment de poésie chantée ou parlée amène des questions, le personnel de ces deux artistes s’invite aussi dans le fleuve de leurs voix, comme elles le sentent, on parle tellement des autres parfois en ne croyant parler que de soi…

Ce sont des voyages immobiles, qu’elles jouent côte à côte en s’imaginant si loin l’une de l’autre pour mieux se retrouver.

Keren Ann et Irène nous donnent à voir, en fusionnant leurs répertoires intimes, une création qui s’adapte aussi bien pour une tournée classique des théâtres, que sous une forme plus légère pour des festivals littéraires, et enfin de façon déambulatoire et performative dans des lieux plus atypiques.

« Où es-tu? »
« Là juste là, devant toi… »

ELLES ONT DÉJÀ JOUÉ

Festival « Oh les beaux jours ! », Marseille
Les Nuits de Fourvière, Lyon
Musée Calvet, Festival d’Avignon / Radio France
Fondation Michalski, Festival du Film de Lausanne
La Chapelle Mejanes, Arles

BIOGRAPHIES

▲ KEREN ANN

Keren Ann est une artiste, auteure, compositrice et interprète qui a sorti 8 albums solo et dont des artistes aussi éclectiques qu’internationaux ont repris ou chanté ses morceaux : David Byrne, Iggy Pop, Luz Casal, Rosa Pasos, Anna Calvi, Jane Birkin, Henri Salvador ou Françoise Hardy…

En parallèle de ses albums et nombreuses tournées, elle travaille sur des bandes originales pour le cinéma (La femme la plus assassinée du monde de Franck Ribière) mais aussi pour le théâtre ou la danse contemporaine (Collaborations avec les chorégraphes Sharon Eyal ou Damien Jalet…) et a également écrit l’Opéra Red Waters initialement joué en 2011 et actuellement en préparation pour une nouvelle performance en 2022.

Keren Ann a reçu plusieurs récompenses dont Le Grand Prix Sacem 2019 pour la chanson française et a été décorée Officier des Arts et des Lettres puis Chevalier de l’ordre National du Mérite.

Photographie © Amit Israeli

Un espace idéal pour moi serait un paysage sonore où l’on retrouve les mots et les sons de ceux qui nous inspirent et nous réconfortent. Je cherche souvent une poétique musicalité dans des lieux divers, et voyager à travers cette correspondance qu’on a imaginé avec Irène nous permet un itinéraire à la fois familier et abstrait, comme un écho à ces poètes, résidents de notre bibliothèque personnelle.

Keren Ann

▲ IRÈNE JACOB

Actrice au cinéma et comédienne au théâtre, Irène Jacob s’est révélée au monde en 1991 en obtenant le Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans le film de Krysztof Kielslowski, La Double Vie de Véronique. Après avoir débuté sous la direction de Louis Malle dans Au revoir les enfants, elle a enchainé les rôles en menant une carrière internationale aux côtés de Michelangelo Antonioni et Wim Wenders, de Theo Angelopoulos, Agnieszka Holland, Paul Auster, Jonathan Nossiter, Hugh Hudson ou encore Krysztof Kielslowski pour Rouge.

Au théâtre, elle joue aux Bouffes du Nord, au Théâtre de l’Atelier, à Chaillot, au Théâtre de la Ville et sous la direction de Irina Brook, Patrice Leconte, Richard Nelson, Jérôme Kircher, Philippe Calvario, Jean- François Peyret, David Lescot, Oriza Hirata, Roland Auzet..

Son affinité pour la musique lui fait rencontrer des rôles musicaux pour l’Opéra comique, l’Opéra de Lyon, le Lincoln center

Elle a enregistré plusieurs chansons avec Vincent Delerm et co-écrit deux albums chez Naïve et Universal Jazz avec son frère Francis Jacob. En 2019, elle sort son premier roman : Big Bang, chez Albin Michel.

Photographie © Richard Schroeder

Depuis quelques temps, Keren Ann et moi, imaginons un spectacle comme on emporte une histoire, un livre et le rock dans ses bagages. Un itinéraire qui ferait se répondre des voix fortes et sensibles d’hier et d’aujourd’hui. Faire résonner la poésie dans nos histoires, dans les festivals de musique, de cinéma, dans les maisons de la culture, dans la rue, les musées, dans les restaurants… sur toutes les scènes de la vie, voilà l’envie de notre aventure. Partager la poésie parce que les mots touchent, chantent, bougent, élèvent, retournent, renversent, dansent.

Irène Jacob

JOËLLE BOUVIER

Joëlle Bouvier crée avec Régis Obadia, la compagnie L’Esquisse-Bouvier-Obadia en 1980.

Entre 1986 et 2003, elle dirigera successivement le Centre Chorégraphique National du Havre, puis le Centre National de Danse Contemporaine à Angers. A partir de 2003, elle crée régulièrement des spectacles pour des compagnies de ballet, en France et à l’international (Nancy, Genève, Basel, Séoul, Sao Paulo…).

Elle a reçu le Grand Prix de la Danse SACD, une Victoire de la musique pour la réalisation du clip « Casser la voix » de Patrick Bruel, elle a été promue au grade d’Officier des Arts et des Lettres.

En 2015, elle a reçu le Grand Prix de la critique, pour son spectacle Tristan & Isolde.

BIOGRAPHIES

▲ KEREN ANN

Keren Ann est une artiste, auteure, compositrice et interprète qui a sorti 8 albums solo et dont des artistes aussi éclectiques qu’internationaux ont repris ou chanté ses morceaux : David Byrne, Iggy Pop, Luz Casal, Rosa Pasos, Anna Calvi, Jane Birkin, Henri Salvador ou Françoise Hardy…

En parallèle de ses albums et nombreuses tournées, elle travaille sur des bandes originales pour le cinéma (La femme la plus assassinée du monde de Franck Ribière) mais aussi pour le théâtre ou la danse contemporaine (Collaborations avec les chorégraphes Sharon Eyal ou Damien Jalet…) et a également écrit l’Opéra Red Waters initialement joué en 2011 et actuellement en préparation pour une nouvelle performance en 2022.

Keren Ann a reçu plusieurs récompenses dont Le Grand Prix Sacem 2019 pour la chanson française et a été décorée Officier des Arts et des Lettres puis Chevalier de l’ordre National du Mérite.

Photographie © Amit Israeli

▲ IRÈNE JACOB

Actrice au cinéma et comédienne au théâtre, Irène Jacob s’est révélée au monde en 1991 en obtenant le Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans le film de Krysztof Kielslowski, La Double Vie de Véronique. Après avoir débuté sous la direction de Louis Malle dans Au revoir les enfants, elle a enchainé les rôles en menant une carrière internationale aux côtés de Michelangelo Antonioni et Wim Wenders, de Theo Angelopoulos, Agnieszka Holland, Paul Auster, Jonathan Nossiter, Hugh Hudson ou encore Krysztof Kielslowski pour Rouge.

Au théâtre, elle joue aux Bouffes du Nord, au Théâtre de l’Atelier, à Chaillot, au Théâtre de la Ville et sous la direction de Irina Brook, Patrice Leconte, Richard Nelson, Jérôme Kircher, Philippe Calvario, Jean- François Peyret, David Lescot, Oriza Hirata, Roland Auzet..

Son affinité pour la musique lui fait rencontrer des rôles musicaux pour l’Opéra comique, l’Opéra de Lyon, le Lincoln center

Elle a enregistré plusieurs chansons avec Vincent Delerm et co-écrit deux albums chez Naïve et Universal Jazz avec son frère Francis Jacob. En 2019, elle sort son premier roman : Big Bang, chez Albin Michel.

Photographie © Richard Schroeder

JOËLLE BOUVIER

Joëlle Bouvier crée avec Régis Obadia, la compagnie L’Esquisse-Bouvier-Obadia en 1980.

Entre 1986 et 2003, elle dirigera successivement le Centre Chorégraphique National du Havre, puis le Centre National de Danse Contemporaine à Angers. A partir de 2003, elle crée régulièrement des spectacles pour des compagnies de ballet, en France et à l’international (Nancy, Genève, Basel, Séoul, Sao Paulo…).

Elle a reçu le Grand Prix de la Danse SACD, une Victoire de la musique pour la réalisation du clip « Casser la voix » de Patrick Bruel, elle a été promue au grade d’Officier des Arts et des Lettres.

En 2015, elle a reçu le Grand Prix de la critique, pour son spectacle Tristan & Isolde.

REVUE DE PRESSE 🖋

 

 » Dès les premières notes, des frissons parcourent notre peau… Les chansons de Keren Ann – dont Not Going Anywhere – servent merveilleusement les nombreux poètes (Andrée Chedid, Leonard Cohen, Robert Desnos, Emily Dickinson…) auxquels les deux artistes rendent un hommage sobre et sensible. « 

Télérama

 

 » Prenez deux amies, versez une once de poésie, à laquelle vous ajoutez une pointe de musique, de danse, de théâtre, assaisonnez avec un peu de spontanéité et beaucoup de souvenirs personnels. Mixez le tout et obtenez ce résultat : un road trip chanté et parlé à travers le voyage de la vie. « Où es-tu? »… Ce dialogue poétique sonne comme un échange, un besoin irrépréhensible de voyage, d’évasion… « 

 La Provence

 

 » Les mots et la musique emportent. Libèrent. Même et surtout, si ce qui est dit est dur et fort. Le voyage mental devient physique. L’espace de la scène reste une bulle, mais Keren Ann et Irène Jacob entraînent le public dans un ailleurs sans limites. Les âmes s’ouvrent. Et c’est enfin la liberté de ces deux magnifiques artistes qui emplit tout l’espace. Et c’est beau. « 

Midi Libre

DATE

Le samedi 7 janvier 2023 à 20h

Durée : 1h10 environ

TARIFS

Catégorie 1 : 35 €
Catégorie 2 : 25 €
Catégorie 3 : 15 € 

BILLETTERIE

Sur place et par téléphone :
01 46 06 49 24
Du mardi au vendredi de 17h30 à 21h
Le samedi de 16h à 21h
Le dimanche de 13h à 17h