DATEs

Les samedis 4 février et 25 mars 2023 à 15h et 16h30

Durée : 50 min

TARIFS

PLACEMENT NUMÉROTÉ

1ère catégorie
Adulte : 25€ – Enfant : 12€
2ème catégorie
Adulte : 20€ – Enfant : 12€

BILLETTERIE

Sur place et par téléphone :
01 46 06 49 24
Du mardi au vendredi de 17h30 à 21h
Le samedi de 16h à 21h
Le dimanche de 13h à 17h

 

4 CONCERTS EXCEPTIONNELS : LES SAMEDIS 4 FÉVRIER ET 25 MARS 2023

BACH IS BACK

L’ORCHESTRE LAMOUREUX

Dès 6 ans

Jean-sébastien bach comme vous ne l’avez jamais vu !

CONCERTOS BRANDEBOURGEOIS N°1, 3, 4 et 5

Avec L’Orchestre Lamoureux (Yanowski et Christian Tétard) et La Chambre Lamoureux (Hugues Borsarello)
Programme Concertos Brandebourgeois n°1, 3, 5 et 5

Photographie
© Maxime Riche

BACH IS BACK

Utiliser l’imaginaire pour rendre accessible la musique baroque et se familiariser par là même avec une figure aussi importante que Jean-Sébastien Bach : c’est la formule astucieuse et novatrice imaginée par l’auteur-compositeur-interprète Yanowski et son complice, le clown et violoniste Christian Tétard.

Un tandem détonant composé d’un clown blanc et d’un Jean-Sébastien Bach plus vrai que nature plongé dans son quotidien de compositeur. Le jeune public y trouvera toutes les clés de compréhension de l’œuvre et du processus de création.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE LAMOUREUX

Créé en 1881 par Charles Lamoureux sous le nom de « Société des Nouveaux Concerts », l’Orchestre Lamoureux est reconnu d’utilité publique depuis 1961. Charles Lamoureux était un grand admirateur de la musique de Richard Wagner, ce n’est donc pas un hasard si c’est grâce aux Concerts Lamoureux que l’on a entendu Lohengrin pour la première fois en France en 1891.

Les décennies qui suivent imposent l’orchestre dans le répertoire français. Debussy et Ravel lui confient respectivement les créations mondiales de La Mer, du Concerto en sol, de La Valse et du Boléro dans sa version concert. Son histoire est aussi liée à de grands noms tels que Leonard Bernstein, Yehudi Menuhin, Paul Paray, Mstislav Rostropovitch, Clara Haskil, Arthur Grumiaux et Brigitte Engerer. Plus récemment, l’orchestre a pu collaborer avec des artistes renommés comme Yutaka Sado, Michel Plasson, Gautier Capuçon, Nathalie Dessay, Roberto Alagna, Nemanja Radulovic, Edgar Moreau, Karine Deshayes ou encore Franck Braley.

Fidèle à sa tradition de création et de contemporanéité, il fait la part belle à des collaborations variées. Il s’est produit aux côtés des Rita Mitsouko, de David Krakauer, de Didier Lockwood, de Richard Galliano, d’Agnès Jaoui ou encore de Jane Birkin, Manu Dibango, IAM , Sébastien Tellier et Ed Banger Records, afin de leur apporter les résonances d’un grand orchestre symphonique. L’Orchestre Lamoureux a développé depuis quelques années un panel d’activités à destination du jeune public : les Bébé Concerts, les Enfants sur scène, et nouvellement les Jeunes Maestros.

À PROPOS DE LA CHAMBRE LAMOUREUX

La Chambre Lamoureux est un ensemble unique créé sous l’impulsion du conseiller artistique de l’Orchestre Lamoureux, Hugues Borsarello, et inauguré en décembre 2018. Cette formation intimiste est le reflet d’un désir d’authenticité de la part de l’orchestre, lui permettant l’interprétation d’un répertoire varié et proche du public.

BIOGRAPHIES DES MUSICIENS

▲ HUgUES BORSARELLO

Artiste éclectique, Hugues Borsarello est soliste, chambriste, premier violon du quatuor Volta, directeur musical et violon solo de La Follia, Orchestre de Chambre d’Alsace ainsi que conseiller artistique et violon solo de l’Orchestre Lamoureux. Après ses études au CNSM de Paris, il entre à 20 ans comme supersoliste à l’Orchestre Metropolitain de Lisbonne. Il poursuit pendant dix ans cette expérience orchestrale puis se consacre plus amplement à ses projets.

Ceux-ci l’amènent à se produire dans différents festivals comme « La Folle Journée » de Nantes, le festival du Périgord Noir, ainsi qu’à l’étranger (Londres, Bombay, Tokyo…). En 2014 son intégrale des concertos de Mozart avec La Follia, Orchestre de Chambre d’Alsace qu’il dirige du violon, est encensée par la critique. En 2015 il fonde avec Laurent Manaud-Pallas, Arnaud Thorette et Gauthier Herrmann le quatuor Volta où il tient la partie de premier violon. Leur premier disque sort en 2016. Il ne délaisse pas pour autant son expérience symphonique : depuis 2015 il est le violon solo de l’Orchestre Lamoureux et depuis 2016 son conseiller artistique.

© Maxime Riche

 

▲ YANOSWSKI

Chanteur, compositeur et poète, Yanowski grandit dans la bohème parisienne au milieu des saltimbanques, guitaristes, danseurs de flamenco, bateleurs en tout genre que fréquentent ses parents.

Mis au piano classique à l’âge de 6 ans, il se nourrit de littérature fantastique, se passionne pour les récits d’aventure et la poésie. A dix-sept ans, il quitte le lycée pour effectuer des voyages chamaniques au Mexique et au Guatemala. Il en revient fort marqué. Ses expériences lui apportent de quoi enrichir sa création artistique. Il étudie ensuite la philosophie et compose en même temps des centaines de chansons naturalistes et fantastiques.

C’est lors d’un voyage à New York qu’il rencontre Fred Parker et fonde avec lui « Le Cirque des Mirages ». Ce duo de cabaret expressionniste, aussi lyrique que sulfureux, rencontre rapidement un public avec de nombreuses scènes parisiennes (Café de la Danse, Cigale, Européen, Trianon, Les Trois Baudets, Le Rond-Point…), des théâtres partout en France et de nombreux festivals (Avignon, Printemps de Bourges, Festival de Marne, Chorus des Hauts de Seine…)

© Maxime Riche

 

▲ CHRISTIAN TÉTARD

Clown, musicien, chanteur, metteur en scène, Christian Tétard est un artiste aux multiples facettes.

Violoniste classique de formation, il enchaîne de 1983 à 2006 une carrière variée, au sein de l’Orchestre Philarmonique de Radio France et de l’Opéra de Paris en tant que musicien supplémentaire. Il est également membre de l’Orchestre de chambre Bernard Thomas, et celui d’Alexandre Stajic. Sa collaboration avec Michel Legrand, puis avec l’orchestre de Paul Mauriat, l’emmènent en tournée à travers le monde, en Russie, au Japon et en Chine notamment.

Parallèlement, il participe pendant 20 ans à l’Orchestre du Grand Turc (18 musiciens-comédiens, spectacles musicaux humoristiques), prend des cours de chant et se frotte à des rôles d’opérette fantaisiste (finaliste au concours International de Marmande).

© Maxime Riche

 

BIOGRAPHIES DES MUSICIENS

▲ HUGUES BOLSARELLO

Artiste éclectique, Hugues Borsarello est soliste, chambriste, premier violon du quatuor Volta, directeur musical et violon solo de La Follia, Orchestre de Chambre d’Alsace ainsi que conseiller artistique et violon solo de l’Orchestre Lamoureux. Après ses études au CNSM de Paris, il entre à 20 ans comme supersoliste à l’Orchestre Metropolitain de Lisbonne. Il poursuit pendant dix ans cette expérience orchestrale puis se consacre plus amplement à ses projets.

Ceux-ci l’amènent à se produire dans différents festivals comme « La Folle Journée » de Nantes, le festival du Périgord Noir, ainsi qu’à l’étranger (Londres, Bombay, Tokyo…). En 2014 son intégrale des concertos de Mozart avec La Follia, Orchestre de Chambre d’Alsace qu’il dirige du violon, est encensée par la critique. En 2015 il fonde avec Laurent Manaud-Pallas, Arnaud Thorette et Gauthier Herrmann le quatuor Volta où il tient la partie de premier violon. Leur premier disque sort en 2016. Il ne délaisse pas pour autant son expérience symphonique : depuis 2015 il est le violon solo de l’Orchestre Lamoureux et depuis 2016 son conseiller artistique.

© Maxime Riche

▲ YANOSWSKI

Chanteur, compositeur et poète, Yanowski grandit dans la bohème parisienne au milieu des saltimbanques, guitaristes, danseurs de flamenco, bateleurs en tout genre que fréquentent ses parents.

Mis au piano classique à l’âge de 6 ans, il se nourrit de littérature fantastique, se passionne pour les récits d’aventure et la poésie. A dix-sept ans, il quitte le lycée pour effectuer des voyages chamaniques au Mexique et au Guatemala. Il en revient fort marqué. Ses expériences lui apportent de quoi enrichir sa création artistique. Il étudie ensuite la philosophie et compose en même temps des centaines de chansons naturalistes et fantastiques.

C’est lors d’un voyage à New York qu’il rencontre Fred Parker et fonde avec lui « Le Cirque des Mirages ». Ce duo de cabaret expressionniste, aussi lyrique que sulfureux, rencontre rapidement un public avec de nombreuses scènes parisiennes (Café de la Danse, Cigale, Européen, Trianon, Les Trois Baudets, Le Rond-Point…), des théâtres partout en France et de nombreux festivals (Avignon, Printemps de Bourges, Festival de Marne, Chorus des Hauts de Seine…)

© Maxime Riche

▲ CHRISTIAN TÉTARD

Clown, musicien, chanteur, metteur en scène, Christian Tétard est un artiste aux multiples facettes.

Violoniste classique de formation, il enchaîne de 1983 à 2006 une carrière variée, au sein de l’Orchestre Philarmonique de Radio France et de l’Opéra de Paris en tant que musicien supplémentaire. Il est également membre de l’Orchestre de chambre Bernard Thomas, et celui d’Alexandre Stajic. Sa collaboration avec Michel Legrand, puis avec l’orchestre de Paul Mauriat, l’emmènent en tournée à travers le monde, en Russie, au Japon et en Chine notamment.

Parallèlement, il participe pendant 20 ans à l’Orchestre du Grand Turc (18 musiciens-comédiens, spectacles musicaux humoristiques), prend des cours de chant et se frotte à des rôles d’opérette fantaisiste (finaliste au concours International de Marmande).

© Maxime Riche

DATEs

Les samedis 4 février et 25 mars 2023 à 15h et 16h30

Durée : 50 min

TARIFS

PLACEMENT NUMÉROTÉ

1ère catégorie
Adulte : 25€ – Enfant : 12€
2ème catégorie
Adulte : 20€ – Enfant : 12€

BILLETTERIE

Sur place et par téléphone :
01 46 06 49 24
Du mardi au vendredi de 17h30 à 21h
Le samedi de 16h à 21h
Le dimanche de 13h à 17h