théatre de l'atelier - accueil
PRÉSENTATION DE LAURA PELS, DIRECTRICE DU THÉÂTRE

Laura Pels est née à Bordeaux, où elle a passé les années de guerre. A la fin de son adolescence, elle arrive à Paris où elle étudie le mime et participe à des spectacles de la compagnie Pierre Saunier. Elle part ensuite à Londres où elle termine ses études, puis aux Etats-Unis où elle élève ses enfants.

En 1992, Laura Pels crée la Fondation Laura Pels dans le but de soutenir le théâtre à New York. Dès sa création, la Fondation a apporté une contribution à plus de 200 organisations bénévoles, fournissant plus de 650 subventions pour des productions, programmes éducatifs et projets de développement d’audience. Quelques-unes des productions de la Fondation comprennent : The Molière Comédies (Le Cocu imaginaire et L’Ecole des maris nominés aux Tony Awards), Scapin de Molière, Tous mes Fils et Vue du Pont d’Arthur Miller, La Puce à l’oreille de Georges Feydeau au Roundabout Theatre, ainsi qu’Ivanov d’Anton Tchékov au Lincoln Center Theater, L’Amant et La Collection d’Harold Pinter au Théâtre de l’Almeida à Londres. Etant donné le soutien important que Laura Pels a apporté au théâtre en général, le Roundabout Theatre lui a dédié le « Laura Pels Theatre » en 1994, inauguré avec Moonlight de Harold Pinter.

La Fondation Internationale Laura Pels fut créée an 1996 pour développer une aide internationale aux échanges culturels entre le théâtre de langue anglaise et le théâtre de langue française. Parmi ses réalisations : co-production de deux pièces d’Harold Pinter La Lune se couche et Ashes to Ashes au Théâtre du Rond-Point à Paris, participation au « Théâtre Albery » (1998-1999) du Théâtre de l’Almeida à Londres avec Britannicus et Phèdre de Racine et Plenty de David Hare, et en 2002 aux productions de la Saison Américaine au Donmar Warehouse de Proof et Take Me Out (Londres) ; Caligula de Camus en 2003 ; Edmond au Royal National Theatre et Top Dog/Underdog au Royal Court en 2003 ; Les Braises de Sandor Marai, traduit par Claude Rich et Sophie Cauchi au Kennedy Center – French Festival ; La Controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière, traduit par Richard Nelson au Public Theater en 2005 ; L’Hiver sous la table de Roland Topor à la Maison Française à Washington en 2005 ; co-production avec le Studio Theatre à Washington, Hilda de Marie NDiaye, traduction de Erika Rundle et production de Hilda à New York au 59E59 Theatre en 2005 ; Hilda au Hampstead à Londres en 2006.

Outre ses fondations à titre bénévole, elle est Présidente de Laura Pels Productions à New York et du Groupe Théâtral SARL à Paris, qui investit dans les productions théâtrales commerciales.

Laura Pels a acquis le Théâtre de l’Atelier à Paris en janvier 1999 et y a produit : La Controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière ; Poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire ; Trahisons de Harold Pinter ; Résonances de Katherine Burger ; Le Malin Plaisir de David Hare ; L’Homme du Hasard de Yasmina Reza ; La Ménagerie de Verre de Tennessee Williams ; Hilda de Marie NDiaye ; Le Désarroi de M. Peters d’Arthur Miller ; Les Braises de Sandor Marai ; Cinq Filles couleur pêche de Alan Ball ; 84 Charing Cross Road de Helene Hanff ; L’hiver sous la table de Roland Topor ; Trois jours de pluie de Richard Greenberg ; A la folie, pas du tout d’Edward Albee ; L’Ile des Esclaves de Marivaux ; Je sais qu’il existe aussi des amours réciproques (… mais je ne prétends pas au luxe) d’après Emile Ajar / Romain Gary ; Créanciers d’August Strinberg ; La Musica de Marguerite Duras ; Caligula d’Albert Camus ; Les nuits Blanches de Fédor Dostoievski ; Rosa, la vie (lecture de lettres de Rosa Luxemburg) ; Adultères de Woody Allen, Confidences trop intimes de Jérôme Tonnerre, Cap au Pire, lecture de Samuel Beckett par Sami Frey.

Laura Pels est membre des Conseils d’Administration du Roundabout Theatre Company (N.Y.), The Public Theater / New York, Shakespeare Festival (N.Y.), Signature Theatre Company (N.Y.), la Fondation Marcel Marceau, The Burden Center (N.Y.), The American Hospital Foundation in Paris. Elle fait également partie du Kennedy Center International Committee on the Arts (Washington, DC), and the American Associates of the National Theatre (Londres).

En 1999, Laura Pels a été nommée Chevalier des Arts et Lettres et en 2002, Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Retour